soins de santé

Comment améliorer le manque de sommeil

cant sleep

La plupart des gens savent que le manque de sommeil peut affecter votre humeur, mais saviez-vous que cela affecte également votre niveau d’énergie ? Et qu’il existe des moyens simples d’améliorer le manque de sommeil ? La National Sleep Foundation a constaté que ceux qui dormaient moins de six heures par nuit avaient un niveau de fatigue moyen. Lorsque nous ne dormons pas suffisamment, le système de défense naturel de notre corps ne fonctionne pas aussi bien et nous produisons plus de cortisol, ce qui nous fatigue.

Vous êtes-vous déjà demandé comment le manque de sommeil affecte votre corps lorsque vous ne vous reposez pas suffisamment ? Il a un effet négatif global sur le corps humain. En effet, de nombreuses fonctions se produisent pendant notre sommeil qui aident à maintenir la santé et à réguler les processus corporels. Alors, quels sont les effets d’un manque de sommeil ? Et comment pouvons-nous améliorer le manque de sommeil ? Nous en discuterons ici !

L’effet du sommeil sur le corps

Pendant que vous dormez, votre corps libère des hormones qui assurent le bon fonctionnement de votre cœur et de vos vaisseaux sanguins. Le manque de sommeil a été associé à des complications de la pression artérielle, à la fonction cardiaque et à une diminution des niveaux d’énergie. Cela peut être un problème si vous menez une vie active et physiquement exigeante et que vous ne prenez aucune mesure pour améliorer votre sommeil.

Comment le manque de sommeil vous affecte et comment l'améliorer 1

Conseils utiles pour améliorer le sommeil

Transformez votre chambre en sanctuaire pour dormir. Rendez votre pièce aussi sombre et fraîche que possible. Plus la pièce est sombre, mieux c’est pour dormir. Des études montrent qu’une température légèrement plus basse peut aider au repos général ! Pour transformer votre chambre en sanctuaire de sommeil idéal, limitez le bruit extérieur à l’aide de bouchons d’oreille ou d’un appareil à «bruit blanc». Utilisez des rideaux épais ou un masque pour les yeux pour bloquer la lumière. Gardez la température de la pièce confortablement fraîche (entre 60 et 70 °F). Vous pouvez également envisager de vous procurer des oreillers plus confortables.

Commencez la journée par un petit-déjeuner sain et consistant. Prendre un petit-déjeuner sain peut aider à synchroniser votre horloge biologique en indiquant à votre corps quand attendre de la nourriture, ce qui l’aidera à savoir quand il est temps de se réveiller. De plus, réduire la caféine est un autre excellent moyen d’améliorer la qualité du sommeil ! La caféine peut rester dans votre système jusqu’à 12 heures, donc si vous prenez une tasse de café en fin d’après-midi, cela pourrait vous affecter le lendemain.

manger le petit-déjeuner

Manger léger le soir. Évitez les glucides quand il s’agit de votre repas du soir, car ils peuvent vous donner une sensation de ballonnement et de léthargie plus tard dans la journée. Au lieu d’avoir un dîner copieux, essayez de manger des fruits ou des légumes avant le coucher au lieu de vous donner quelque chose pour que votre corps travaille pendant la nuit pendant que vous dormez !

Tenez-vous en à une routine d’exercice régulière. Les personnes qui pratiquent une activité physique régulière dorment mieux la nuit et se sentent moins paresseuses pendant la journée. L’exercice quotidien améliore également les symptômes d’agitation et augmente le temps passé en sommeil profond. L’exercice est un excellent moyen d’améliorer votre santé globale, mais ce n’est pas seulement bon pour vous physiquement ; cela peut également être bénéfique sur le plan mental, car les personnes qui s’entraînent trouvent souvent qu’elles sont plus heureuses et plus énergiques.

élongation

Incorporez des suppléments de sommeil dans votre routine avant le coucher. Les suppléments infusés de mélatonine sont maintenant disponibles partout et sont utiles pour ceux qui ont du mal à dormir naturellement. Les suppléments d’aide au sommeil peuvent également être bénéfiques si quelqu’un a des problèmes d’insomnie occasionnels dus au stress ou à l’anxiété.

Essayer quelque chose de nouveau. Un stress soutenu, des inquiétudes constantes et la colère de la journée peuvent rendre l’endormissement très difficile. Prendre des mesures pour gérer votre niveau de stress global peut avoir un impact significatif sur votre sommeil. Essayez le yoga et la méditation pour calmer l’esprit avant le coucher.

Pratiquez des exercices de respiration. Par exemple, respirer par le ventre plutôt que par la poitrine peut induire une réponse de relaxation et réduire votre fréquence cardiaque, votre tension artérielle, votre niveau de stress général et vous aider à vous endormir. Regarde ça exercice guidé de respiration profonde. Un esprit détendu est un esprit endormi. S’il vous est impossible de vous endormir, essayez une technique de relaxation, comme relaxation musculaire progressive ou la méditation, qui peut être pratiquée même au lit. Même si elle ne remplace pas le sommeil, la relaxation profonde peut aider votre corps à atteindre un sommeil profond et réparateur.

méditer

Lutter pour s’endormir ne mènera qu’à la frustration. Si vous n’arrivez pas à vous endormir après 20 minutes, sortez du lit et faites quelque chose de relaxant, comme lire ou écouter de la musique, jusqu’à ce que vous commenciez à vous sentir vraiment fatigué. Les problèmes de sommeil peuvent être compliqués et ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas toujours fonctionner pour vous. Cela dit, envisagez d’essayer différentes approches pour voir ce qui vous convient le mieux. N’oubliez pas que cela peut prendre un certain temps pour voir les résultats des nouvelles méthodes, alors soyez patient avec vos changements car ils peuvent prendre du temps à se faire sentir.

Emporter

Certains des conseils discutés ci-dessus seront plus faciles à intégrer dans votre routine quotidienne et nocturne que d’autres. Cependant, si vous les suivez, votre sommeil s’améliorera en quelques semaines. N’oubliez pas que toutes les complications du sommeil ne sont pas faciles à traiter et pourraient indiquer un trouble du sommeil plus grave tel que apnée, syndrome des jambes sans reposou narcolepsie. Si la qualité de votre sommeil ne s’améliore pas grâce à une bonne hygiène de sommeil et à des changements de style de vie, vous voudrez peut-être consulter votre médecin ou un spécialiste du sommeil pour évaluer votre situation plus en détail.

Recommended Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.